• Domaine de la Loue sauvage nature
  • Olivier Horiot
  • Valentin Morel

La nature est « Sauvage » à Paris

Nous ne pouvions passer sous silence ce « shop around the corner » de la rue du Cherche-Midi à Paris !

Cette adresse nous offre des moments délicieux, simples et conviviaux, où la gentillesse de l’accueil et la qualité du verre comme de l’assiette rivalisent d’ingéniosité pour notre plus grand plaisir. Sébastien, aidé de ses deux acolytes y a bâti une oasis de bien vivre et de bien penser. Nous devions en parler.

Pourquoi ce nom, pourquoi Sauvage ? Nous n’avons même pas posé la question au principal intéressé, nous l’avons simplement interprété comme le souhait d’un retour au brut, à l’état pur, dépouillé de tout artifice.

Et puis surtout…

… Parce que les vins sont tous soigneusement choisis, pour la plupart natures, c’est à dire sans sulfite ajouté, ou presque. La sélection est impitoyable, les vignerons sont tous des amis (et des personnages), et s’avère terriblement efficace. Lister les vins serait fastidieux et injuste pour ceux qui ne seraient pas mentionnés, néanmoins pris au hasard quelques Jura hors du commun (Valentin Morel, Catherine Hanouna et son Domaine de La Loue), et une courte carte de Champagne très pointue (une quinzaine de références), dont Emmanuel Lassaigne, Olivier Horiot et Francis Boulard. Les vins peuvent être dégustés sur place, seuls ou avec les plats de haute volée que nous concocte Sébastien dans sa micro-cuisine format Barbie. Le droit de bouchon y est modeste.

… Parce que tous les produits qui y sont vendus racontent des histoires vraies d’hommes ou de femmes passionnés par leur métier. Chaque fromage est le reflet de son terroir et possède sa propre carte d’identité, chaque saucisson porte l’empreinte du charcutier qui l’a conçu, chaque herbe ou aromate a été cueilli par une main connue et experte. Soyez curieux, posez des questions, la réponse vous étonnera toujours.

… Parce que la courte carte qui change tous les jours est soumise aux aléas de la météo, de la récolte ou des arrivages. Ici vous êtes assurés d’avoir du bon et du frais. Les recettes et alliances sonnent diaboliquement justes, chaque saveur étant au service de l’assiette et au diapason de ses camarades de bouche. Elle comporte trois ou quatre entrées, idem en plats et desserts. Et avec toujours un bon équilibre entre terre et mer car la maison n’est pas sectaire, bien au contraire. Nous y avons goûté des tranches de cochon moelleuses à souhait, des ris de veau croustillants et parfumés, des filets de lieu nacrés comme il faut. Si le hasard et la période de l’année font bien leur travail, quelques lamelles de truffes émincées au laser vont vous hisser encore plus haut sur l’échelle du plaisir.

… Parce que le lieu est brut (mais aussi petit), quelques tables en bois naturel, des bancs, une mosaïque de brisures de carreaux au sol. Pas de chichi ni d’extravagance. Ici on paye uniquement le contenu de l’assiette, pas les nappes inutiles.

Tout cela pour vous dire que nous ne pouvons que vous conseiller d’ouvrer rapidement la porte du 60 rue du Cherche-midi, les précautionneux n’auront pas oublié de passer un coup de fil avant… et ils auront eu raison !

let’s « Walk on the wide side… »

Sauvage nature ris de veau
Sauvage Truffes nature
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Je souhaite être averti Afin d'être tenu informé de la disponibilité de ce vin, merci de laisser plus bas votre email.
email Votre email sera tenu confidentiel et en aucun cas partagé.