Le Château Barouillet bouscule le Monbazillac, et c’est tant mieux !